Le Sony DSC-F717
Accueil  Photographie  Mes anciens équipements  Le Sony DSC-F717
Dans cette section:
Qualité de construction, prise en main et apparence
Adaptation et facilité d'utilisation
Rapidité d'opération et prise de vues
Quelques coups de coeur
Quelques irritants
La fiche technique
Manuel d'utilisation du DSC-F717
Spécifications du Sony DSC-F717
Sujets connexes:
Le Nikon D700
Le Nikon D300
Le Nikon D70s
Le Nikkor DX AF-S 17-55mm f/2.8G IF-ED
La Nikon Nikkor AF-S DX VR 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED
La Nikon Nikkor AF-S DX 18-70mm f/3.5-4.5G IF-ED
La Nikon Nikkor AF 50mm f/1.8D
La Nikon Nikkor AF 80-200mm f/2.8D ED
La Nikon Nikkor AF 70-300mm f/4-5.6D ED
Le Nikon FE
Le Sony DSC-F717
Le flash Nikon SB-600
Les incontournables:
Le Nikon D700
Le Nikon D3S
Le Nikon D300
Jouer avec les courbes du Nikon D70/D70s
Galeries d'images
Cet appareil a été mon introduction dans le monde de la photo numérique.  Bien qu'il n'était pas un réflexe, cet appareil était de très haute qualité et j'ai eu beaucoup de plaisir à l'utiliser.  Je vous le présente donc ici.

 
Qualité de construction, prise en main et apparence haut
 
Rapidement, ce qui saute aux yeux de tout le monde par rapport à cet appareil, c'est évidemment sa lentille/zoom, qui a une taille vraiment impressionnante par rapport au reste de l'appareil.  Déjà, faut dire que ça couvre vraiment, mais vraiment large comparé à un appareil de type "point & shoot" normal: c'est du 5X optique!!!  L'équivalent en format 35mm du zoom couvre de 38mm à 190mm, soit du grand-angle vers du téléphoto.  Et si vous activez en plus le zoom "numérique" de 2X, ça vous donne réellement du 10X (avec perte de qualité, évidemment!).  Donc, oui le zoom est gros, mais pas pour rien!!

Autre point qui "frappe": la lentille/zoom n'est pas "fixe" au boîtier: elle pivote de haut en bas, d'environs 120 degrés au total (je n'ai pas l'angle exact, mais il pointe très fortement vers le bas et un peu moins vers le haut, mais quand même pas mal).  Ça peut avoir l'air inutile, mais que c'est pratique!!!  Si vous faites une prise de vue très bas, par exemple, vous n'avez pas à vous casser le cou: pivotez la lentille et le viseur/écran ACL devient visible avec une facilité déconcertante.  Ça permet aussi de prendre une photo, par exemple, dans un endroit restreint, mais en cadrant quand même très bien!

La prise en main est un peu... spéciale: le boîtier est très petit!  Il faut pratiquement toujour tenir la grosse lentille.  C'est pas mauvais en soit (ça rappelle l'utilisation d'un réflexe), mais pour un "point & shoot", c'est spécial.  On s'y habitue cependant assez rapidement.

L'apparence de l'appareil, au premier abord, fait plus penser à une caméra vidéo que photo: l'appareil est argenté et n'a pas vraiment les contrôles aux mêmes endroits qu'un appareil photo traditionnel.  Mais cet appareil n'a pas grand chose de traditionnel, et c'est pas nécessairement plus mal!  Cet aspect "argenté" lui confère un peu un look "plastique", mais au toucher, l'impression passe: il s'agit d'un alliage de magnésium comme matériel, et le contact manuel le révèle très bien.

 
Adaptation et facilité d'utilisation haut
 
La première "session" de prise de vues au Sony DSC-F717 m'a un peu intimidé...  ...il me semblait que j'étais noyé par toutes les fonctions disponibles sur l'appareil.  J'ai fouillé passablement dans le manuel d'utilisateur fourni avec, et en très peu de temps, j'ai fait l'équivalence entre les anciens "settings" de mon vieux Nikon FE et de ce Sony DSC-F717!

Donc, en surfant un peu dans les menus de l'appareil, on en fait très rapidement le tour, et, à part quelques items mal placés dans les menus (des options pas dans la bonne section on aurait dit, etc.), on les mémorise rapidement et tout devient rapidement naturel.

L'un des gros avantages: mettez-le en mode "Auto" et tout le monde peut prendre une photo avec!  Même votre blonde, votre grand-père, tout le monde!  C'est un certain avantage!  Bref, il est très facile d'utilisation, on s'adapte rapidement et l'utilisation est agréable!
 
Rapidité d'opération et prise de vues haut
 
Si vous n'avez que peu d'expérience en prise de photos, ou que vous n'avez utilisé que des appareils automatiques, des appareils jetables, etc., vous adorerez, un point c'est tout.  Si vous avez été habitué à l'utilisation d'appareils de type "réflexe", numérique ou non, c'est là que le bas vous blessera...

Premièrement, l'ouverture de l'appareil: ça prend un bon 2 ou 3 secondes.  Ça n'a l'air de rien, je sais, mais souvent, ça peut faire la différence entre croquer sur le vif quelque chose d'accidentel ou de spontanné, et rien du tout!  Et dans le cas du DSC-F717, il m'est arrivé de "manquer" des clichés spontannés à cause de la vitesse très lente de "démarrage".

La prise de vue, c'est aussi assez pénible en terme de vitesse.  Évidemment, pour un "point & shoot", c'est quand même pas trop mal, et monsieur/madame tout-le-monde n'y verra pas d'irritant, mais ça prend un certain délai d'enregistrement sur la carte mémoire de type "Sony Memory Stick", et ça, dans les images de sport ou d'action, c'est tout simplement mortel!  Pour les portraits ou les paysages, ça fait cependant un très bon travail!

La qualité d'images est très surprenante.  En plein format, vous pouvez réaliser des impressions de 11 x 17 (en pouces) sans problème!  Évidemment, vous devez prendre vos images en JPEG, parce que l'option de prise de vues en mode TIFF (qui génère d'ailleurs automatiquement une image JPEG en même temps...) n'est vraiment pas si avantageuse que ça, en plus de décupler le temps d'enregistrement!!  Oui, oui, décupler, ça veut vraiment dire "multiplier par 10"!!!  Donc, inutile et handicapant beaucoup trop!  Mais bon, les images en JPEG sont excellentes, et les couleurs très riches.
 
Quelques coups de coeur haut
 
Sans conteste, la qualité d'image est un gros point fort pour cet appareil.  En automatique, en priorité ouverture (A), en priorité vitesse d'obturation (S) ou en manuel (M), le capteur numérique nous donne quelque chose de vraiment bien pour un appareil qui n'est pas un réflexe!!

Le zoom Carl Zeiss Vario Sonnar...   ...quelle petite merveille!  C'est une focale couvrant 38mm à 190mm (en équivalent 35mm), qui n'a pratiquement pas de distortion, ni d'aberration chromatique, et le piqué des images est superbe!!!  Et un autre de ses grands points forts: ce zoom est l'un des plus lumineux, toute catégorie confondue: son ouverture maximum, n'est pas constante, mais elle est tout de même de 2.0 à 2.8!!  Même chez Nikon, les valeurs de ce type ne se retrouvent, sur un zoom de cette ampleur, que dans des palettes de prix dépassant fréquemment le 2000$!!!  Bref, que du bon pour la lentille!

Le mode "night shot" et "night framing", qui permet, grace à deux petites lampes infrarouges intégrées, de cadrer et/ou de réaliser des prises de vue en infrarouge, c'est toute une fonctionnalité!!!  C'est d'ailleurs un système breveté par Sony, et qui a rendu jaloux plus d'un de mes amis.  Imaginez: dans le noir le plus complet, avec ça, vous pouvez cadrer votre sujet avant que le flash ne se déclenche, ou encore prendre des images sans flash, en infrarouge!!  C'est très pratique et, dans certains cas, ça peut donner des images artistiquement intéressantes.

Le boîtier qui pivote par rapport à la lentille, c'est TRÈS bien pensé et c'est extrêmement pratique!!  Par exemple, vous fixez l'appareil au trépied (qui se fixe sous la lentille et non sous le boîtier: étant donné la taille de la lentille par rapport au boîtier, c'est très astucieux!) et si le trépied est très bas, au lieu de vous mettre à genoux ou de vous accroupir pour cadrer proprement, vous n'avez qu'à tourner le boîtier pour que l'écran/viseur pointe vers le haut et voilà que vous pouvez tout consulter proprement!!  Même chose, évidemment, si l'appareil se trouve trop haut: tournez l'écran/viseur vers le bas et vous êtes capable de cadrer sans devoir monter à l'échelle!
 
Détail de trois positions possibles du boîtier par rapport à la lentille.
 
Et parlant de viseur, l'un de mes gros coup de coeur est que l'écran/viseur couvre 98% de ce que vous cadrez: donc, vous obtenez pratiquement en image ce que vous aurez cadré!  Même mon Nikon D70s n'a pas cette performance (il couvre seulement 95%, même si c'est déjà très acceptable).

La "lampe" d'aide autofocus pour les situations très sombres, où l'autofocus a de la difficulté à fonctionner, n'est en fait pas une lampe, mais un système complexe d'hologramme laser.  Ça fait un peu étrange au début, surtout lorsque vos sujets sont des personnes: ça fait un quadrillage laser sur ceux-ci et ils ont l'air d'être la cible d'une arme futuriste...  ...mais l'autofocus est alors mesuré très très précisément.

La pile n'a pas besoin d'être retirée pour la recharger: il suffit de connecter un cable avec fiche spéciale, qui se trouve cachée par une petite porte à l'arrère de l'appareil, et celui-ci se met à charger automatiquement.  C'est très bien fait.

Il y en aurait certainement pleins d'autres, des coups de coeur, mais j'ai essayé de présenter les principaux selon l'expérience que j'ai eu.  On peut dire que pour un "point & shoot", et surtout pour l'année de sortie de cet appareil, c'est vraiment un très bon appareil!
 
Quelques irritants haut
 
Évidemment, comme dans tout, aucun appareil photo numérique n'est (encore) parfait!  Et le Sonny DSC-F717 ne fait malheureusement pas exception à cette règle.  Comme je le disais un peu plus haut, si vous avez toujours utilisé un appareil photo "jetable", ou encore un petit appareil automatique, vous adorerez probablement plein de choses de cet appareil, ne serait-ce que la possibilité d'apprendre des fonctions plus élaborées et de découvrir la richesse d'une "vraie lentille".  Mais si vous arrivez du monde du réflexe, et surtout, surtout, du côté du réflexe numérique, vous aurez de grosses réserves...

Tout d'abord, il n'y a pas de visée directe à travers la lentille (TTL).  Oh, je sais, c'est propre aux réflexes, mais d'être obligé de viser dans un écran ACL (parce que le viseur est aussi un écran ACL), c'est un gros irritant.  Pour faire du portrait, ou des scènes très statiques, ça va, mais aussitôt que vous voudrez faires des images plus "bougeantes" (comme des scènes sportives, un oiseau en plein vol, une voiture qui circule, etc.), c'est un coup de dé, et vous êtes perdants pratiquement à tout coup: les prises réussies sont des accidents!!  Je me rappelle avoir tenté de capter un canard en vol qui venait vers moi à faible altitude...   ...et j'ai jamais pu le voir dans le viseur ACL, tant sa vitesse était trop grande.  Ça m'a beaucoup déplu!

Évidemment, c'est pas nécessairement le dernier cri, mais bon, c'est un irritant quand même: la vitesse d'ouverture de l'appareil...  ...est lente.  C'est pas si pire, dans la mesure où, avant d'avoir vu mieux, on s'en accomode, mais encore une fois, dans le monde du réflexe traditionnel, vous prenez l'appareil, vous activez le levier d'avancement du film (qui se fait en une fraction infiniment petite de seconde) et vous posez.  Avec le DSC-F717, vous ouvrez via le levier d'ouverture, et vous attendez que le message d'ouverture sur l'écran s'éteigne...  ...et ça dure quelques interminables secondes (environs 3 secondes).  Ça n'a pas l'air trop lent, je sais, mais ça peut faire TOUTE la différence entre croquer un moment spontanné sur le vif, ou encore constater qu'il n'y a plus rien à prendre d'intéressant.  Tellement que j'hésitais vraiment à le fermer dans certains cas, mais il se ferme tout seul en cas de non-utilisation, pendant quelques minutes...  Et ça finit irrémédiablement par bouffer les piles!

La vitesse d'enregistrement des images, même en JPEG, sur la carte Memory Stick n'est pas très rapide non plus.  Donc, une fois le bouton enfoncé, ça prend quelques temps avant que vous soyez en mesure de prendre une autre image.  Oh, il s'agit peut-être d'une seule seconde, mais quand vous êtes en train de photographier un parachutiste qui s'approche de vous, et que vous appuyez trop rapidement sur la gachette, il est possible qu'une seconde plus tard, vous ayez manqué le plus intéressant (surtout si vous couplez ça avec la lenteur de l'écran ACL, tel que mentionné plus haut, ça commence à être très emmerdant).  Sony aurait sorti des cartes Memory Stick plus rapides, mais est-ce que ce serait suffisant?  J'en doute...

Et parlant de Memory Stick, c'est un format de stockage qui représente un autre irritant.  Tous les autres fabriquants d'appareils numériques ont opté pour la Compact Flash ou encore pour la Secure Digital...  ...alors que Sony s'entête à utiliser son lent et inutile format propriétaire!  Si vous n'avez pas d'autres périphériques Sony (ce qui était mon cas...), vous finissez un peu par hésiter avant d'acheter de plus grosses cartes Memory Stick (comme c'est un format propriétaire Sony seulement utilisé dans les trucs Sony, il s'en vend forcément moins que les Compact Flash ou les Secure Digital, alors c'est plus cher pour moins de vitesse et moins d'espace...).  De plus, ça devient encore plus un irritant quand vous finissez par apprendre que le successeur du DSC-F717, le DSC-F828, vous permet d'utiliser et le Memory Stick, et le Compact Flash! Grrrrr....
 
La fiche technique haut
 
Les données techniques suivantes sont celles qui caractérisent le DSC-F717, telles que spécifiées par le fabriquant (Sony) et ont été prises sur le site internet de Digital Photography Review (dpreview.com). Les prix pour l'appareil sont ceux qui prévalaient lorsque j'ai acheté l'appareil, à l'automne 2003.

Description Données
Prix de vente 1 199.99$ (sans options)
Matériau du boîtier Alliage de magnésium
Pixels effectifs 4,92 mégapixels
Pixels du capteur 5,24 mégapixels
Taille du capteur 2/3 de pouce
Type de filtre couleur VRVB (GRGB)
Résolution maximum 2560 x 1920
Autres résolutions 2560 x 1712 (format 3:2), 2048 x 1536, 1280 x 960, 640 x 480
Ratio du format d'image 4:3 et 3:2
Formats d'image TIFF et JPEG (EXIF 2.2)
Niveaux de qualité Fine et Standard
Sensibilités ISO Auto (de 100 à 320) et de 100 à 800
Zoom grand angle (W) 38mm
Zoom téléphoto (T) 190mm (5x)
Contrôle du zoom Bague autour de la lentille (qui peut être également utilisée pour effectuer le focus manuellement) et avec touches "W/T" sur le côté de la lentille
Diamètre de la lentille 58mm
Ouverture maximum de la lentille F2.0 - F2.4
Zoom numérique x2.0
Auto Focus Détection des contrastes "Expanded AF", 5 zones à sélection et hologramme (au lazer, automatique lorsque la lumière est faible)
Lampe d'illumination Auto Focus Oui (hologramme laser)
Focus manuel Bague autour de la lentille (qui peut être également utilisée pour contrôler le zoom manuellement)
Étendue normale de focus 50 cm (19,7 pouces) - Infini
Étendue "macro" de focus 2 cm (0,8 pouces) - 50 cm (19,7 pouces)
Longueur maximum des expositions Programme AE: 1/30 seconde, mode
Longueur minimum des expositions Programme AE et mode "A": 1/2000 seconde (en mode "M" et "S", pour F5.6 et plus), les autres modes: 1/1000 seconde
Mode de réduction du "bruit" Oui, pour vitesses d'obturateur de 1/25 seconde ou plus lent
Types de réduction du "bruit" Couleur clair et luminescence "NR"
Modes d'exposition Auto, Programme AE, Priorité à l'ouverture (A), Priorité à la vitesse (S), Manuel (M) et mode "Scene" (Twilight, Twilight Portrait, Landscae, Portrait)
Mesure de lumière (metering) Multi-pattern (49 segments), Center weighted et Spot
Compensation d'exposition de -2 EV à +2 EV, par niveaux de 1/2 ou de 1/3 EV
Verouillage d'exposition automatique (AE Lock) Oui, avec bouton dédié (une pose)


Manuel d'utilisation du DSC-F717 haut
 
manuel_Sony_DSC-F717_fr.pdf
En format PDF, ce fichier est le manuel de l'utilisateur du Sony DSC-F717. Il s'agit de la version française.  Si vous possédez un tel appareil, sans le manuel, celui-ci vous sera d'un bon secours.  Avant de faire l'achat de l'appareil, je l'avais téléchargé et passablement parcourru, ça donne une bonne idée (taille: 7,94 Mo.)!
Spécifications du Sony DSC-F717 haut
 
specifications_Sony_DSC-F717_en.pdf
Ce fichier est la version numérique de ce qui a probablement été le feuillet publicitaire distribué en magasin pour le Sony DSC-F717.  Il s'agit principalement d'une liste des capacités et caractéristiques de l'appareil (en anglais, taille: 266 Ko.).
 
Version imprimable

Accueil Photographie Aviation Informatique Autres trucs Galeries d'images Liens Pour me joindre

Copyright © 2017, Benoit Audet (www.benoitaudet.com), tous droits réservés.
Protégé par les lois du copyright des États-Unis et du Canada et par des traités internationaux.
Benoit Audet