La Nikon Nikkor AF-S DX VR 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED
Accueil  Photographie  Mes anciens équipements  La Nikon Nikkor AF-S DX VR 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED
Dans cette section:
Le zoom en lui-même
Qualité de construction, prise en main et apparence
La fiche technique
Une autre opinion?
Sujets connexes:
Le Nikon D700
Le Nikon D300
Le Nikon D70s
Le Nikkor DX AF-S 17-55mm f/2.8G IF-ED
La Nikon Nikkor AF-S DX VR 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED
La Nikon Nikkor AF-S DX 18-70mm f/3.5-4.5G IF-ED
La Nikon Nikkor AF 50mm f/1.8D
La Nikon Nikkor AF 80-200mm f/2.8D ED
La Nikon Nikkor AF 70-300mm f/4-5.6D ED
Le Nikon FE
Le Sony DSC-F717
Le flash Nikon SB-600
Les incontournables:
Le Nikon D700
Le Nikon D3S
Le Nikon D300
Jouer avec les courbes du Nikon D70/D70s
Galeries d'images
La 18-200mm VR de Nikon a eu littéralement l'effet d'une BOMBE sur le marché de la photo numérique (du côté des possesseurs de réflexes numériques Nikon évidemment), et ce dès sa sortie officielle, à l'automne 2005. Tellement que, la magnifique lentille qui était vendue en kit avec les D70/D70s, la AF-S DX 18-70mm f/3.5-4.5G IF-ED, s'est vue injustement détrônée de son rôle de lentille idéale: elle a commencé à inonder le marché des petites annonces classées, et sa valeur s'en est vue réduite considérablement. Quelle dommage! Mais la 18-200mm VR a de quoi être considérée comme une révolution, et pour cause!

 
Le zoom en lui-même haut
 

Suprenant ou pas, le 18-200mm VR est le grand-frère du 18-70mm, si je puis me permettre. Il partage beaucoup de ce dernier, notamment l'apparence, mais les matériaux de construction et les caractéristiques, dont l'appartenance à la famille DX, l'absence d'une bague de réglage de l'ouverture du diaphragme (indiqué par la lettre "G"), la présence de verres "ED", le focus interne (lettres "IF") et, très bonne chose, le "silent wave motor", qui donne cette rapidité à l'autofocus, tout en étant ultra silencieux.

À part le déplacement de l'anneau de focus plus près du boîtier, l'ajout d'une petite longueur pour loger les composantes VR-II (pour l'anti-vibration), le déplacement de la fenêtre de l'échelle des distances et la taille de l'attache des filtres qui passe à 72mm (comparé à 67mm pour le 18-70mm), les deux lentilles sont très ressemblantes, tel qu'illustré dans l'image ci-dessous:

 
La 18-200mm VR, à gauche, comparée à la 18-70mm, à droite (source: évaluation faite par Bythom).
 

Donc, comme les deux lentilles semblent sorties du même moule, elles partagent également le même type de boîte (elle est pratiquement pareille, mis à part sa longueur plus grande).  Inclus dans l'emballage, les deux capuchons d'extrémité, un pare-soleil au look tulipe très élancé (le modèle HD-35) et un étui de remisage de tissus feutré noir à cordons (modèle CL-1018).  Les papiers de garantie et les instructions sont également dans cette boîte dorée. 

Sa constitution est légèrement plus élaboré que les zooms et lentilles moyens. Il est constitué de 16 éléments joints en 12 groupes, incluant 2 verres de type "ED" (représenté en jaune ci-dessous), 3 verres asphériques (en bleu pâle cu-dessous) et l'intérêt majeur de cette lentille, son groupe de verres anti-vibration, constitué d'un élément normal et d'un verre asphérique (représenté encadré en violet ci-dessous):

 
 
À proprement parler, c'est la fonction anti-vibration et l'extention de 70mm à 200mm qui est le "plus" de cette lentille, compaté à la 18-70mm.
 
Qualité de construction, prise en main et apparence haut
 

Ici, aucune surprise: la lentille est de la même facture que sa petite soeur, la 18-70mm.  Donc, si vous avez vu cette dernière, c'est la même chose pratiquement, c'est-à-dire un bâtit de plastique rigide, et fini moucheté.  Encore une fois, ce fini nous laisse un peu hésiter à savoir s'il s'agit bien de plastique, ou d'un quelconque matériau composite plus avancé technologiquement parlant.  Mais c'est bien du plastique.

C'est une Nikon, sans nul doute, et du "nouveau" Nikon.  Et puis, celle-ci a son poid.  Elle "pèse" passablement plus que sa petite soeur, la 18-70mm.  Elle est aussi un peu plus encombrante, quand par exemple on porte le boîter au cou, comme je le fais souvent quand je suis en promenade en forêt ou en marche urbaine.  Mais rien de bien catastrophique, et on s'y habitue assez rapidement, mais au début, on note rapidement la différence!  Mais que sommes-nous pas prêt à tolérer pour s'offrir la différence de plage focale, et l'anti-vibration???

La longueur de la lentille à l'état "grand angle" (18mm) est assez compacte (à peine plus longue que la 18-70mm), mais à son maximum télé-photo (200mm), ayayaye, ça fait pratiquement du vent quand on change de direction!!  Ça donne un méchant grand tube d'extension.  Voici une image qui donne une idée de la différence entre l'état "grand angle" et l'état "télé-photo" (la troisème image est également à pleine extension, mais avec le pare-soleil...):

 
 

Bref, l'alongement est considérable, et ça laisse un peu douter de la solidité du bâtit, à pleine extension.  Ça doit nécessairement être plus fragile aux impacts à cette configuration...

Ceci dit, un des inconvénients de cette lentille, selon mon expérience (est-ce le cas avec d'autres exemplaires, ou seulement le miens?), c'est que le poids est assez important pour que, même rétractée au maximum, lorsque j'ai le boîtier au cou et que je marche, le zoom s'étent tout seul jusqu'au maximum de son extension, un petit peu à chaque pas...  ...c'est assez déplaisant, et ce n'était surtout pas le cas avec la 18-70mm.

 
La fiche technique haut
 
Les données techniques suivantes sont celles qui caractérisent la AF-S DX VR 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED. telles que spécifiées par le fabriquant (Nikon) et ont été prises sur le site internet global des produits Nikon (Nikon Corporation Imaging Company Global Site).

Description Données
Construction de la lentille 16 éléments en 12 groupes (dont deux verres "ED" et trois verres asphériques)
Angle de vue 76° - 8°
Échelle des longueurs focales 18, 24, 35, 50, 70, 135 et 200mm
Nombre de lames de diaphragme 7 lames arrondies
Minimum d'ouverture f/stop 22-36
Distance de focus minimale 0,5m (constant à toutes les focales)
Ratio de reproduction maximum 1/4.5
Contrôle du zoom Manuel, par le biais d'une bague indépendante
Capacité Macro Non
Focus programmable Non
Mode Manuel/Automatique (M/A) Oui (même si l'appareil est réglé en mode "Autofocus", si vous manupulez la bague de mise au point, c'est votre mise au point manuelle qui aura précéance)
Bouton de verrouillage du focus Non
Poids (approximatif) 560g
Dimensions (approx. - à partir de la monture du boîtier 77 x 96,5 mm
Capuchon de lentille Type "snap-on"
Pare-soleil HB-35 (inclus avec la lentille)
Etui de lentille CL-1018 (en suède noir, inclus avec la lentille)
Collet-monture de trépied Non
Système d'attache de filtre avant Sans rotation (idéal pour les filtres polarisants)
Taille de l'attache de filtre avant 72mm
Système d'insertion simple des filtres Non
Filtre arrière intégré Non
Filtre polarisant circulaire II Non
Échelle de compensation infrarouge Non
Accessoires fournis Capuchon "snap-on" de 72mm LC-72, capuchon arrière LF-1, étuit de suède noir CL-1018 et pare-soleil à bayonnette HB-35
Bague d'ouverture du diaphragme Non
Échelle des distances Présente
Fonction de réduction de la vibration Oui (système VR II) mode passif et actif


Une autre opinion? haut
 
Évidemment, comme vous le savez (si vous avez lu mes autres sections sur la photographie...), je ne suis pas un professionnel dans le domaine, et je ne m'en approche même pas! Je suis seulement un amateur qui aime partager ses impressions avec les autres. Si vous cherchez des opinons autres que les miennes sur la Nikkor AF-S DX 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED, je vous conseille les liens suivants.
 
 
Version imprimable

Accueil Photographie Aviation Informatique Autres trucs Galeries d'images Liens Pour me joindre

Copyright © 2017, Benoit Audet (www.benoitaudet.com), tous droits réservés.
Protégé par les lois du copyright des États-Unis et du Canada et par des traités internationaux.
Benoit Audet