Le Nikon D700
Accueil  Photographie  Mes anciens équipements  Le Nikon D700
Dans cette section:
Premières impressions
Passer du format DX au format FX...
Performance à hauts ISOs
Le choix entre le D300 ou le D700?
La fiche technique
Brochure promotionnelle du Nikon D700
Manuel d'utilisation du Nikon D700
Guide de démarrage rapide pour le D700
Un autre opinion?
Sujets connexes:
Le Nikon D700
Le Nikon D300
Le Nikon D70s
Le Nikkor DX AF-S 17-55mm f/2.8G IF-ED
La Nikon Nikkor AF-S DX VR 18-200mm f/3.5-5.6G IF-ED
La Nikon Nikkor AF-S DX 18-70mm f/3.5-4.5G IF-ED
La Nikon Nikkor AF 50mm f/1.8D
La Nikon Nikkor AF 80-200mm f/2.8D ED
La Nikon Nikkor AF 70-300mm f/4-5.6D ED
Le Nikon FE
Le Sony DSC-F717
Le flash Nikon SB-600
Les incontournables:
Le Nikon D700
Le Nikon D3S
Le Nikon D300
Jouer avec les courbes du Nikon D70/D70s
Galeries d'images
Après grosso-modo 2 ans de bons et loyaux services avec le somptueux D300, un ami a moi a mis à vendre son Nikon D700 et l'attrait pour passer au format FX de Nikon s'est montrée trop forte.  J'ai donc à très grand contre-coeur décidé de me séparer du D300 pour tenter l'aventure FX avec le Nikon D700!

 
Premières impressions haut
 

Si vous avez déjà pris en main un D300, alors vous n'aurez pas beaucoup de dépaysement à prendre en main un D700.  Les deux boîtiers sont très senblables.

Dans les différences entre le D300 et le D700, on note que le boîtier est un peu plus gros.  Il y a aussi le viseur et qui est "vrai" viseur, de forme circulaire comme un hublot (style D2x, D2h, D3, etc.).  Un vrai viseur confortable.  De fait, le prisme est aussi plus gros.  Ceci dit, à cause de la présence du flash "popup", on perd 5% dans la couverture du viseur (qui est donc de 95%, comparé au approximatif 100% du D300...   ...ça demande une adaptation, je vous le jure).

Il y a l'arrière du boîtier où on voit des différences plus notables.  Entre autres, le multi-sélecteur optient un bouton central (au lieu du "pad" qu'on doit abaisser avec le pouce au complet sur le D300).  Honnêtement, je trouvais cette option vraiment intéressante, mais le multi-sélecteur devient à cause de celà plus élevé en profondeur, et donc plus sujet à être accroché.  En définitive et avec le recul, je pense que je préférais le multi-sélecteur du D300, mais ça aussi, on s'habitue.

Il y a aussi la disparition du petit loquet pour l'ouverture du logement de la carte compact flash.  À la place, sur le D700, la porte du logement glisse sur elle-même avec la pression des doigts vers l'arrière.  Le hic de ça, c'est qu'en pleine action, il m'est arrivé que la paume de ma main fasse ouvrir ce logement de carte...   ...et donc, je vous assure que je déteste cordialement cette façon de faire pour le logement de la carte.  Je préférais nettement la façon dont fonctionnait le logement du D300.

Finalement, il y a l'apparition d'un bouton "info", au bas à droite à l'arrière du boîtier.  En appuyant sur ce bouton, on a l'écran qui affiche les paramètres de prise de vue (comme sur l'écran ACL du dessus du boîtier), mais aussi deux barres qui apparaissent sous l'écran principal, et qui servent à nous donner des accès rapides aux items du menu de configuration, notamment pour les paramètres de prise de vue (qualité ISO, balance des blancs, le D-Lighting, l'espace colorimétrique, etc.:

 
(Source de l'image: Pixinfo.com)
 

Quelqu'un n'était pas habitué déjà aux contrôles des boîtiers type D200 et D300 trouvera certainement cette dernière fonction très utile.  Personnellement, je ne m'en suis pas servi beaucoup, même si je conçois qu'elle puisse être utile.

Outre ces changements mentionnés ci-dessus, vous vous retrouverez en terrain de connaissance sur le D700, par rapport au D300.  Du moins, ça a été mon cas, et l'adaptation a été très facile.  Ça a été l'oeil dans le viseur qui a été la plus grande différence.

 
Passer du format DX au format FX... haut
 

Voilà l'immense différence entre les deux boîtiers: on change de format!  Et ceux qui pensent que la différence n'est pas majeure, eh bien oui, elle l'est.  La grande différence dans l'usage, elle est dans l'usage des plages focales.  Avec le format DX (APS-C) qui caractérise encore la plus grande majorité des appareils numériques Nikon - dont le D300 justement - il y a le facteur d'agrandissement de 1.5X qu'il faut calculer sur les plages focales, pour avoir une équivalence de ce qui était utilisé dans le monde de l'argentique, au format 35mm (24x36).  Donc, un objectif 50mm donne en format DX un équivalent de 75mm.  Le format FX (aussi appelé "full frame") nous ramène au format du 35mm, donc avec un capteur qui a une taille de 24x36 en taille, tout comme le film argentique standard, donc un objectif 50mm, c'est 50mm.

C'est la grande différence, et elle est de taille.  Oui, j'ai fait de la photo argentique il y a quelques années, mais je me suis vraiment mis à la photo avec le numérique, et donc mon oeil s'est fait au mode DX de Nikon très rapidement.  Même si je traduisais les focales pour avoir un équivalent "35mm" (FX), il n'en demeure pas moins que j'ai à peu près tout fait en DX avant de passer au D700, et l'adaptation n'a pas été si simple pour ma part.

Les amateurs de grands angulaires seront très heureux de passer au format FX, mais les photographes qui préfèrent les longues focales y perdent au change, comme les photographes animaliers, pour qui les zooms ne vont jamais assez loin...   Le D700 offre bien un format "DX", qui permet de recadrer sur le capteur, mais en activant cette fonction, l'image tompe à 5.1 mégapixels...   Le D300, lui, offre toujours du 12 mégapixels en mode DX.  Il existe des ultra-grands-angles pour le format DX (tels que le AF-S 12-24mm f/4G, et le plus récent AF-S 10-24mm f/3.5-4.5G), mais les longs téléphotos sont les mêmes pour les deux formats...   ...et ce sont toujours les longs téléphotos qui sont très chers, pas les grands angles...   ...alors si ce sont les longues focales qui vous intéressent, le format DX demeure d'intérêt: le format FX vous enlèvera l'avantage de 1.5X.

Et il y a la profondeur de champ qui diminue aussi pas mal en passant au format FX, dû à la plus grande taille du capteur.  C'est un peu plus délicat pour la photo macro, mais très intéressant comme rendu pour le portrait!

En ce qui concerne la qualité d'images, ayant comparé les deux types de formats (DX et FX, ceux du D300 et du D700 à 12 mégapixels les deux), je vous confirme qu'il y a une différence dans la qualité.  Celle-ci est très subtile, mais elle semble se traduire par une plus grande "profondeur", plus de nuances, des dégradés de couleurs plus subtils et qui semblent plus "réels", moins contrastés et tranchants.  Les premiers portraits que j'ai fait m'ont convaincu!

Finalement, il y a la qualité à hauts ISOs, qui est un grand bond en avant.  J'en parle ci-dessous...

 
Performance à hauts ISOs haut
 

Le point majeur du D700, même si de passer au format FX offre quand même une grande différence au niveau des focales utilisées, etc., c'est la grande performance à hauts ISOs qu'offre ce boîtier.  C'est un peu surprenant de la part de Nikon d'en être arrivé à offrir aussi rapidement un "mini D3", donc le même capteur que le D3, mais dans un boîtier semblable au D300, avec un prix coupé en deux par rapport au D3, et gros avantage selon moi, un système de nettoyage du capteur intégré, ce que n'a pas le D3...!

M'enfin, la performance du D300 à hauts ISOs était déjà superbe, mais le D700 en ajoute une très nette amélioration.  Après expérience, j'affirme sans me tromper qu'on gagne facilement 2 stops complets.  Autrement dit, le D300 nous permettait à mon avis un usage sans trop de perte de qualité jusqu'à ISO 1600, et le D700 nous permet de nous rendre jusqu'à ISO 6400.  Évidemment, tout dépent des circonstances de prise de vue, tout n'est pas aussi clair et parfait, en ce sens qu'il arrivera dans des situations d'avoir avec le D700 des images d'une qualité sans équivoque à ISO 6400, mais dans d'autres (ex.: avec beaucoup de zones noires ou fortement en basses lumières), vous aurez beaucoup de "bruit" numérique dans l'image quand même.  Mais bon, même le D300 est assujetti à ces variables de situations de prises de vues...   ...et en général, c'est deux stops de qualité que vous gagnerez avec le D700, ce qui n'est pas rien!

Ceci dit, pour ceux qui visionnent les images à 100% de leur taille à l'écran, tout comme moi vous aurez certainement été surpris avec le D300, au début du moins, d'avoir un petit "bruit" de base dans l'image, et ce même à ISO 200.  Évidemment, en redimensionnant, en imprimant ou en faisant tout autre chose que de regarder l'image à 100% à l'écran, ce "petit bruit" n'apparaît pas du tout.  Mais au début, je dois admettre que ça m'avait un peu surpris.  Par exemple, voici une image prise au D300 à ISO 200:

 
(Photo prise avec un D300, avec un objectif AF-S 70-200mm f/2.8G VR, à 70mm, f/2.8, ISO 200, 1/500ème.)
 
et ci-dessous, voici une portion de l'image "cropée" (un "crop" comme on dit dans le jargon...) à 100%, pour montrer ce que ça donne visualisé à 100% à l'écran:
 
(Crop à 100% de l'image ci-haut...)
 
On peut y voir très bien, notamment dans la portion du flou de l'arrière-plan qui entoure la carotte, qu'il y a un bruit numérique de base.  Il n'est pas dérangeant, mais il est tout de même là.  Ce bruit "de base" à ISO 200, sur le D700, il est absent, comme le montre cet exemple ci-dessous.  Voici une photo de mon père, prise au D700, à ISO 200:
 
(Photo prise avec le D700, à ISO 200, avec un AF-S 24-70mm f/2.8G, à f/2.8 et 1/320ème.)
 
et ci-dessous, le crop à 100% de la même image:
 
(Le crop à 100% de l'image ci-haut...)
 

Notez l'absence de bruit numérique, notamment dans les zones plus foncées et dans les flous d'arrière-plan...   C'est dommage qu'il ne s'agisse pas de la même image prise avec les deux boîtiers dans les mêmes conditions, mais selon mon expérience, je peux vous assurer que dans à peu près toutes les conditions, c'est le résultat que j'ai pu constater entre le D300 et le D700.

Et mieux encore, voici un autre exemple qui est très évocateur de cette performance du D700...   Voici une image prise à ISO 1600, en intérieur:

 
(Photo prise avec le D700, l'objectif AF-S 24-70mm f/2.8G à 35mm, f/5.0, à ISO 1600 et à 1/100ème.)
 
(Une zone croppée à 100% de l'image ci-haut...)
 

Notez le bruit numérique, notamment dans la zone sous le menton, dans les zones de plus basses luminosités, et dans les flous d'arrière-plan...   C'est bel et bien à ISO 1600, et ma foi, ça me semble tout aussi beau en qualité que les fichiers du D300 à ISO 200!  C'est assez impressionnant.  Ce sont les constatations auxquelles je suis venu en utilisant le D700, à la suite du D300, et en comparant les images que j'ai pu faire avec les deux boîtiers.

En mai 2010, j'ai même pu réaliser un mariage dans une église, sans utiliser de flash!  On sait tous qu'à l'intérieur d'une église, la lumière n'est pas du tout idéal, mais à ISO 1600, le D700 s'en est tiré haut-la-main, sans que je n'ai eu besoin d'avoir recours au flash!  Voici un exemple de ce qu'à donné une prise en intérieur d'église au D700, lors du mariage que j'ai couvert en mai 2010:

 
(Photo prise au D700, AF-S 16-35mm f/4G VR à 16mm et à f/4, à ISO 1600, 1/100ème.)
 
(Un crop à 100% de l'image ci-haut...)
 
Donc, en gros, un superbe appareil pour l'utilisation à hauts ISOs.  Un très très bon appareil pour du portrait en lumière ambiante.
 
Le choix entre le D300 ou le D700? haut
 

Beaucoup de personnes se sont posées la question, me l'ont posé à moi aussi, et moi aussi évidemment je me la suis posé.  Et je vais être franc avec vous: je suis passé au D700 en décembre 2009, je suis retourné au D300 en février 2010, et de nouveau de retour au D700 en avril 2010.  Donc, la question n'est pas simple.  J'ai cependant apprécié mon retour au D300, pour me permettre de refaire des tests et de constater qu'en définitive, si vous avez les longueurs focales adéquates, le format FX - et le D700 - sont effectivement mieux que le D300...   ...mais tout dépend également de l'usage que vous en faites.

Je pense que les deux boîtiers ont leurs avantages et inconvénients par rapport à l'autre...   Par exemple:

  • Le D300 est sensiblement la moitié du prix en achat que le D700, ce qui n'est pas négligeable!  Pour certains, il sera peut-être plus judicieux de payer moins cher pour le D300, et investir le reste de la somme pour de meilleurs objectifs.
  • Le D700 est moins rapide que le D300.  Nativement, sans la poignée MB-D10, le D700 offre une rafale maximale à 5 images / seconde, comparativement à 6 images / seconde pour le D300.  Ça ne semble pas très grand comme différence, tant que vous n'avez pas besoin de cette vitesse, comme pour la photo sportive, par exemple...
  • Les colimateurs AF sur le D300 couvrent pratiquement tout le viseur, tandis que sur le D700, les 51 colimateurs sont agglutinés au milieu du viseur, ce qui n'est pas très pratique...   ...et c'est probablement le principal irritant que j'ai eu à utiliser le D700 par rapport au D300:
 
À gauche, ce que donne la couverture des 51 colimateurs AF dans le viseur du D300, et à droite, ce que vous obtenez dans le viseur du D700...   La couverture est donc nettement plus avantageuse pour le D300!
 
  • Le D300, parce qu'il est au format DX, bénéficie du facteur crop de 1.5X, ce qui fait que vos objectifs sont magnifiés par un facteur d'équivalence de 1.5, ce qui est très avantageux pour la photographie de sport ou animalière, par exemple.
  • Le D700, par contre, permet de monter considérablement en hauts ISOs.  Au-delà de ISO 1600, le D700 est nettement supérieur au D300.  Même en deçà de ISO 1600, la netteté de l'image est supérieure sur le D700, et c'est dû au fait que tous les deux boîtiers ont un capteur à 12 mégapixels, mais que le capteur du D700 est beaucoup plus grand (1.5 fois, en fait), ce qui permet l'usage de photosites beaucoup plus grands, et plus distancés les uns des autres.
 
La fiche technique haut
 
Les données techniques suivantes sont celles qui caractérisent le Nikon D700, telles que spécifiées par le fabriquant (Nikon) et ont été prises sur le site internet de Digital Photography Review (dpreview.com).  Les prix pour l'appareil sont ceux qui étaient en vigueur lors de l'ajout de ce tableau, pour le Québec, en date du 14 décembre 2010 (plus de 2 ans et demi après la sortie du D700 - le prix était alors plus élevé, évidemment...).
Description Données
Prix de vente 2 399.99$
Format DSLR (Réflexe numérique - grade professionnel)
Résolution maximale 4256 x 2832
Ratio du format d'image 3:2
Pixels effectifs 12,1 mégapixels
Pixels du capteur 12,9 mégapixels
Taille du capteur 36 x 24 mm (Nikon FX)
Type de capteur CMOS (Nikon NC81338L)
Type de filtre couleur RVB (RGB) de type grille de Bayer
Sensibilités ISO de 200 à 6400 natifs, en incréments de 1, 1/2 et 1/3 EV (il y a aussi l'équivalent de 100 ISO (LO1) et jusqu'à 25 600 ISO (HI1: 12 800 ISO et HI2: 25 600 ISO en "boost")
Autofocus Nikon Multi-CAM3500 FX (le même que le D3)
Focus manuel Oui
Gestion de balance des blancs (White Balance) 12 positions, à ajustement manuelle et à ajustement en degrés Kelvin
Longueur maximale des expositions 30 secondes + BULB (tant que le doigt appuie le déclencheur)
Longueur minimale des expositions 1/8000ème de seconde
Flash intégré Oui, de type "popup"
Flash externe Oui, sur la griffe prévue, ou en déporté avec et sans fil (dont le système intégré de controle asservi "Nikon CLS"...)
Modes flashs Rideau avant, rideau arrière, réduction yeux rouges, lent, réduction yeux rouges lent, etc.
Compensation d'exposition de -5 EV à +5 EV, par niveaux de 1/2 ou de 1/3 EV
Mesure de lumière (metering) mesure de matrice 3D II (3D Matrix II), Spot, Center weighted (moyenne calculée sur tout le capteur)
Priorité à l'ouverture (A) Oui
Priorité à la vitesse (S) Oui
Multiplicateur de focale 1 (autrement dit, il n'y en a pas, puisqu'il s'agit d'un capteur FX ou "Full Frame"...)
Monture d'objectifs Nikkor AF / monture de type F, D-Type (presque toutes les lentilles Nikon, avec encore plus de support pour les lentilles non AF, comme les AI, AI-S, etc.)
Prises de vue en continu Oui, 5 photos par seconde (8 photos avec la poignée grip MB-D10 et la pile EN-EL4a), en 12 mégapixels
Mode vidéo Non
Retardateur de déclenchement Oui, de 2 à 20 secondes
Enregistrement du temps écoulé (timelapse) Oui
Senseur d'orientation du boîtier Oui
Média de stockage Compact Flash (type I)
Format d'image non compressé RAW (12 et 14 bit), TIFF
Niveaux de qualité de compression JPEG, "Fine", "Normal" et "Basic"
Type de visée Reflex, à travers l'objectif, avec pentaprisme à couverture de 95% (magnification à 0.72X)
Taille de l'écran ACL principal 3 pouces en diagonale
Pixels de l'écran ACL 922 000 pixels
Sortie vidéo Oui (RCA et HDMI)
Connexion USB Oui, USB 2.0
Tropicalisation du boîtier Oui
Batterie incluse Nikon EN-EL3e de type Lithium-Ion, avec chargeur inclus (tout comme le D300)
Poids (incluant la batterie) 1 074 g.
Dimensions 147 x 123 x 77 mm. (5,8 x 4,8 x 3 pouces)


Brochure promotionnelle du Nikon D700 haut
 
Brochure_D700_fr.pdf
Ce fichier est la brochure promotionnelle (en français), distribuée par Nikon, pour la vente du D700, avec les données techniques et de très belles photos encore une fois.  J'ai réussi à en obtenir une copie papier également chez mon revendeur local.  J'adore avoir les brochures en support papier!  Ceci dit, cette brochure était moins volumineuse et (me semble-t-il) intéressante que celle du D300, qui en donnait vraiment à baver pour les intéressés (taille: 2,9 Mo.).
Manuel d'utilisation du Nikon D700 haut
 
Manuel_D700_fr_01a.zip
Voici le manuel du propriétaire, ou le guide d'utilisation si vous préférez, du Nikon D700, en langue française.  Évidemment, il s'agit d'un point de départ obligé avant de vous lancer sur le terrain avec le D700, mais je n'ai pas besoin de vous le dire, je sais... (taille du fichier: 19.9 Mo.).
Guide de démarrage rapide pour le D700 haut
 
Quick_Start_Guide_D700_fr_01a.pdf
Si vous n'aimez pas vous taper le manuel complet, qui peut être assez impressionnant vu sa taille, j'en conviens, pour un appareil aussi complet comme l'est le D700, alors voici le Guide de démarrage rapide (ou le "Quick start guide"...) au format PDF (taille du fichier: 2.4 Mo.).
Un autre opinion? haut
 

Eh oui, même si j'accepte à l'occasion un petit contrat photographique depuis peu, je me considère encore un amateur passionné, et non un professionnel de la photo.  Qui plus est, mon utilisation de ces appareils est très personnelle et je ne compare pas à outrance ce qui se fait ailleurs, notamment du côté de la concurrence...   Alors si vous désirez avoir un autre avis sur le Nikon D700, et notamment des vérifications plus "techniques" dans certains cas, voici quelques liens rapides que je vous propose:

  • La présentation et l'évaluation de DPRwview, un incontournable;
  • La présentation faite par Ken Rockwell (à prendre avec un grain de sel, s'il vous plaît...   ...il n'est pas toujours très sensé dans ses évaluations, et encore moins objectif.  Gardez ça en mémoire);
  • Imaging Resource, qui évalue aussi à peu près tout ce qui se fait en photo;
  • Le blog de Scott Kelby, lui aussi évalue très "personnellement" les appareils, et j'aime bien cette approche plus "utilisatrice" que "scientifique" et mesure exacte...;
  • L'évaluation de Thom Hogan, lui aussi à prendre avec un certain grain de sel...   ...ses observations - et surtout opinions personnelles - ne sont pas toujours objectives et semblent servir un but un peu personnel face à Nikon...  M'enfin, intéressant à lire tout de même!
  • L'évaluation de Trusted Reviews, qui est intéressante notamment pour les belles images du boîtier lui-même sous différents angles, quelques tests de prises de vues, et encore un aspect un peu moins "mesure scientifique", parce qu'on n'achète pas ces appareils pour faire des photos de chartes de netteté, etc.! :-)
 
 
Version imprimable

Accueil Photographie Aviation Informatique Autres trucs Galeries d'images Liens

Copyright © 2017, Benoit Audet (www.benoitaudet.com), tous droits réservés.
Protégé par les lois du copyright des États-Unis et du Canada et par des traités internationaux.
Benoit Audet